Stationnement végétalisé

Pas de commentaire
Stationnement végétalisé

Les parkings végétalisés permettent à l’eau de s’infiltrer dans le sol et s’intègrent bien dans le paysage. Ils constituent également une alternative au traitement des hydrocarbures…

Constitution du système de dalles végétalisées avec ses sous-couches

Les dalles de parking végétalisées nécessitent une sous-couche constituée d’une couche de fondation (en blanc dans la photo à droite) et20120703_191044 d’une couche de réglage (en marron) permettant un parfait alignement des dalles recevant la végétation. L’ensemble a une épaisseur de 60cm env. (= épaisseur classique d’une voirie)

Dans l’exemple ci-dessous, la dalle est en polyéthylène (recyclé), la couche de réglage est constituée de terre cuite recyclée (concassée) mélangée à du Pouzzolane, la couche de fondation est un mélange terre-pierre. Un géotextile anti-contaminant est souvent placé sous la fondation afin d’éviter la propagation de mauvaises herbes.

Les dalles

Les dalles s’emboîtent entre elles afin d’éviter tout risque de déstabilisation du sol.

La couche de fondation joue aussi un rôle important dans la stabilité de l’ensemble.

La qualité des dalles est très importante car des exemples comme celui ci-dessous cassent facilement (notamment lorsque les roues tournent ou que des véhicules lourds stationnent.
Dalle 1    Dalle 2     Dalle 3

 La teneur en eau du sol

Un autre paramètre important est la teneur en eau du sol. Il est important de mesurer la perméabilité du sol avant de réaliser un parking végétalisé. Si l’eau stagne trop dans le système, celui-ci est moins stable et peut se détériorer.

Teneur en eauCertains sols trop imperméables ne permettent pas la réalisation d’un parking végétalisé, en revanche, si la perméabilité n’est pas très bonne, on peut l’améliorer grâce à un drainage comme dans le schéma ci-dessous.

Les finitions

Les finitions peuvent être végétalisées ou non car les grilles peuvent recevoir aussi du gravillon, des pavés ou des plaques enFinition 1 polyéthylène spécialement prévues. Exemple de gravier à gauche permettant de recevoir des charges de l’ordre de 150 à 350 tonnes du m2.

Le gravier étant maintenu dans la trame de la grille, il permet de réaliser des stationnements ou cheminements pour handicapés. Une plaque en polyéthylène existe avec le logo « handicapé » ou bien sans logo pour délimiter les voies pompier par exemple.

Côté végétation, on utilise souvent du gazon permettant un aspect très verdoyant (photo en première page). Le gazon est possible s’il y a au moins en moyenne 5H sans stationnement en journée.

Finition 2On utilise aussi de la mousse qui, bien que moins verdoyante, permet une utilisation pour des places de stationnement très fréquentées. Ces mousses sont en réalité composées aussi de sédums, de thym, graminées,… elles ont besoin de peu de lumière.

 Ainsi on peut par exemple combiner de la mousse pour les places plus fréquentées, du gazon pour celles moins utilisées (en fond de parking par exemple) et du gravillon pour les places handicapés et voies d’accès.

Il est conseillé d’utiliser des dalles précultivées car autrement il faudra attendre plusieurs semaines avant de pouvoir stationner les véhicules. Côté polution et traitement des eaux de parking, la couche de réglage constitue une alternative au séparateur d’hydrocarbures car elle absorbe les polluants et les empêche ainsi de pénétrer en profondeur dans le sol et de contaminer la nappe phréatique. Il est aussi possible d’utiliser ces dalles pour stabiliser les talus. Elles se déforment pour former des courbes et on peut les liaisonner entre elles.

Tarifs en 2013 fourni/posé y compris terrassement et sous-couches sur 60cm :

– Grilles avec remplissage en gravillons : 60€ HT/m2 env.

Teneur en eau

– Grilles avec végétalisation en mousse : 65€ HT/m2 env.

– Grilles avec végétalisation en gazon : 75€ HT/m2 env.

Dans certains cas (bon sol) on peut réduire l’épaisseur de la sous-couche à 40cm au lieu de 60cm auquel cas le prix peut baisser de 15 à 20€ HT/m2

Pour comparaison : un enrobé sur sous-couche de 60cm coûte 60€ HT/m2 env.

Liens et ouvrages utiles :

www.ecovegetal.fr : Entreprise spécialisée dans la réalisation de parkings et toitures végétalisés (entreprise intervenant dans toute la France)

– ouvrage « Le paysage en chantiers »- Educagri, 2011.

Source des images :

(1) Echantillon de la société Ecovegetal

(3) Echantillon de la société Ecovegetal

(4) Ouvrage   « Le paysage en chantiers » Educagri, 2011

(5) Dalles avec gravillons Source : dito coupe ci-dessus

(6) Parking constitué de mousses. Source : www.ecovegetal.fr

(7) Source : ouvrage « Le paysage en chantiers » – Educagri, 2011

 

Auteur

clubecoconstruire

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

         





Articles récents
  • Rencontres : les matériaux de structures biosourcés

    Rencontres : les matériaux de structures biosourcés

    Pas de commentaire

    Rencontres de l’écoconstruction en Ile de France Ouest : Les matériaux de structures biosourcés Je m’inscris en cliquant ici : INSCRIPTION Le Mercredi 27 juin 2018 de 18 à 21h heures dans les locaux de Seinergy Lab – 53 avenue Paul Raoult, 78130 Les Mureaux Accueil à partir de 17h30 Les matériaux biosourcés ont réussi leur entrée […]

    Lire la suite
Evénements
Rencontres : les matériaux de structures biosourcés

Rencontres : les matériaux de structures biosourcés

Pas de commentaire

 

Rencontres de l’écoconstruction en Ile de France Ouest : Les matériaux de structures biosourcés Je m’inscris en cliquant ici : INSCRIPTION Le Mercredi 27 juin 2018 de 18 à 21h heures dans les locaux de Seinergy Lab – 53 avenue Paul Raoult, 78130 Les Mureaux Accueil à partir de 17h30 Les matériaux biosourcés ont réussi leur entrée […]

Back to Top